Culminant à près de 310 mètres, le site de Quelfénec est une fenêtre ouverte sur les paysages singuliers du Centre Bretagne où, il ya 6000 ans, les hommes du néolithique exploitaient et polissaient la roche de cet éperon rocheux pour produire des haches d’une qualité inégalée.



Découvert en 1964 et fouillé jusqu'en 1976, le site de Quelfenec a été exploité de 4200 à 2000 avant JC.  Selon les chercheurs deux à trois millions de haches auraient quitté le site Quelfénec, une véritable « industrie » pour l’époque !

 

Deux raisons expliquent cette singularité.  Premièrement, le passage du stade de « chasseur-cueilleur » à celui « d'agriculteur-éleveur », entraine la  sédentarisation de l'homme avec la domestication des animaux, la culture des plantes, la fabrication de céramique, de textiles,…  et conditionne le besoins de nouveaux’outils … comme les haches. Deuxièmement, Quelfénec avec ses arrêtes rocheuses de dolérite, roche éruptive peu courante, dense, dure et massive aux qualités mécaniques exceptionnelles, est en effet idéale pour la fabrication de haches polies et d’herminettes résistantes.



Hache exposée à la Maison de l'Archéologie à Plussulien



Contact

Maison de l'archéologie

02 96 24 01 14

Site web - E-mail

Pour en savoir plus

 
Nous sommes à votre écoute 02 96 28 25 17
Agence web Bretagne