Vaste étendue d’eau de plus de 300 hectares entre Mûr-de-Bretagne et Bon Repos, le lac de Guerlédan, plus grand lac artificiel de Bretagne.

En 2015, à l’occasion de la vidange du lac pour des travaux sur le barrage, Guerlédan a révélé sa face cachée et mystérieuse entre avril et novembre..., et pendant 8 mois, les nombreux vestiges, le canal de Nantes à Brest, les maisons éclusières, les paysages lunaires éphémères et atypiques du lac de Guerlédan ont communiqué beaucoup d'émois à plus d'un million et demi de visiteurs....



Retenu par un barrage hydroélectrique, le lac occupe le lit du Blavet canalisé avant de s'enrouler autour de hautes collines où se mêlent toutes les nuances du vert : au sud le vert profond de la forêt de Quénécan (forêt privée) et, lui faisant face, les pâturages et les cultures des hauteurs de Caurel et de Saint-Gelven.



Les activités nautiques sont légions sur la lac de Guerlédan…  ceci grâce au barrage et à ses 45 mètres de hauteur,   208 mètres de long et 51 millions m3 d’eau de retenue !  



Engluer par la brume, le lac de Guerlédan se prend parfois pour un loch écossais bien mystèrieux.  



Larguez les amarres et cap au large pour une navigation dans la plus grande mer d'eau d'eau douce de Bretagne. 



La retenue d'eau s'étire sur 12km de long tout en serpendant dans la vallée du Blavet.



A l'assau des grands espaces...

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Guerlédan 2015, Le Pouldu.

 

 

 



Guerlédan 2015, Tregnanton.

 
Nous sommes à votre écoute 02 96 28 25 17
Agence web Bretagne