• Raison n°1 : Place au goût !

En mangeant des produits locaux, le consommateur est assuré de leur fraicheur. Ayant été cueillis à maturité (et non pas mûrit dans un camion) et récoltés très peu de temps avant leur vente, ces produits sont au summum de leur qualité nutritionnelle. On retrouve le « vrai goût » des aliments : manger des produits locaux consiste en une véritable éducation au goût ! Par ailleurs, les circuits alimentaires de proximité permettent de mieux connaître la production agricole du terroir et ses spécificités ; et de renouer avec cette activité, de plus en plus méconnue. Enfin, inutile de préciser que leur traçabilité est assurée !

  • Raison n°2 : Un territoire vivant

Au sein des circuits alimentaires courts, les agriculteurs retrouvent une maitrise sur la valeur ajoutée de leurs produits. En effet, la réduction du nombre d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur implique d’une part, la diminution des marges prises par les intermédiaires et d’autre part, permet à l’agriculteur de retrouver la maitrise de ses prix. Idée reçue à combattre : les produits acheter en directe ne sont pas nécessairement plus cher que ceux issus de circuits de distribution plus long. Au final, producteur, comme consommateur, chacun s’y retrouve !

En outre, à terme, l’activité agricole s’en retrouve renforcée (maintien et création d’emplois). Sur un territoire à forte dominance agricole comme l’est le Pays Centre Bretagne, c’est toute la dynamique économique et sociale du territoire qui en bénéficiera.

  • Raison n°3 : Devenir un consom’acteur

A l’instar du commerce équitable, les circuits courts poursuivent les mêmes objectifs d’équité entre producteurs, intermédiaires éventuels et consommateurs. En outre, les circuits courts permettraient de réduire l’empreinte écologique : le temps de transport est diminué, les dépenses d’énergie en emballages et en conditionnement, réduction des déchets…

Le consommateur agit en citoyen responsable, et œuvre en faveur du développement durable.

  • Raison n° 4 : Un enjeu identitaire

Ce type d’approvisionnement court offre une signification nouvelle au produit, liée à son lieu de production. Le produit distribué par ce type de circuit véhicule alors une valeur identitaire territoriale. On peut dire que les circuits alimentaires de proximité représentent aussi un moyen de valoriser le territoire du Pays.

Télécharger le guide des
"Produits locaux en Centre Bretagne"
qui recense l'ensemble des producteurs en vente directe du Pays ici.

ET AUSSI...

Découvrez le calendrier de saison des fruits et légumes du Centre Bretagne!

 
Agence web Bretagne